UA-77140-7

12/02/2021

Capture d’écran 2021-02-12 à 10.04.23.png

Les dangers du monoxyde de carbone
Chaque année, à l’approche de l’hiver, le monoxyde de carbone est responsable de plusieurs milliers d’intoxications dont une centaine de décès qui peuvent être prévenus par des gestes simples.
Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?
Invisible, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone résulte d’une mauvaise combustion au sein d’un appareil ou d’un moteur à combustion, par exemple, fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou encore à l’éthanol. Il se diffuse rapidement dans l’environnement.
D’après Santé publique France, la grande majorité des intoxications au monoxyde de carbone a lieu au sein des habitats (86 %). Environ les  trois quarts des intoxications accidentelles domestiques sont en lien avec une installation raccordée de type chaudière, poêle/radiateur ou chauffe-eau.
Les autres intoxications sont liées à l’utilisation d’un appareil non raccordé comme un brasero/barbecue, un groupe électrogène ou un chauffage mobile d’appoint. 

Plus de renseignement via le site du Gouvernement

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.

Flash Info

Voir tout